Variation autour de la Danse Planétaire / Planetary Dance (Anna Halprin), un rituel pour honorer nos présences

 

Évènement collectif et participatif

avec Nathalie Chazeau
accompagnée par Emilie Borgo et les percussionnistes Moussa Dembélé et Rohal de Ridder

Pour toute personne désireuse de partager un moment festif et convivial seul(e), à deux, en groupe, entre amis ou en famille.

Pas de pré requis demandé en danse / Partition claire et simple


Suite à l’annulation du festival l’iRrégulier devant se dérouler du 10 au 22 novembre 2020, et de l’émotion suscitée, nous avons souhaité maintenir un temps fort, vivant, nous réunissant, autour de la Danse Planétaire initialement prévue en extérieur le dimanche 22 novembre. 
En réponse, avec simplicité et enthousiasme, Nathalie Chazeau accompagnée par Emilie Borgo, Sandrine Kolassa et les musiciens Moussa Dembélé & Rohal de Ridder nous donnent rendez-vous en visioconférence

**
Dimanche 22 novembre de 10h à 11h15
Inscription nécessaire par mail pour recevoir les codes de connexion et plus de précisions info@passaros.fr 
Avant le jeudi 19 novembre minuit

**

Ce moment de partage guidé, nous invite à nous relier par une intention commune, pour la terre et la paix entre les personnes. Anna Halprin qui a eu 100 ans cette année porte cette partition dans le monde depuis 40 ans. https://planetarydance.org/ (en cas de besoin vous pouvez utiliser un traducteur tel que https://www.deepl.com/fr/translator). 
Nous créerons pour cette occasion en visioconférence, une adaptation pour nos espaces confinés afin que nous puissions de chez nous, nous sentir et se mettre en mouvement, ensemble.  
Pour notre Variation autour de la Danse Planétaire, vous préparez votre dédicace avant le RDV du 22 novembre. Le jour j, chacun.e prépare son espace, pour se connecter, se relier, dire sa dédicace, danser et échanger en petits groupes.

**

Partenaires

DRAC Auvergne Rhône-Alpes, Conseil Départemental de l’Ain, CA3B, Fondation SNCF, MJC & MCC de Bourg-en-Bresse

 

Intentions

La compagnie Passaros et sa chorégraphe Emilie Borgo, en collaboration avec Nathalie Chazeau, souhaitent mettre en œuvre la transmission d’une pièce emblématique de Anna Halprin afin que se retrouvent dans une même unité les habitants de Bourg en Bresse, son agglomération et au-delà.

Ce projet est motivé par l’envie de sensibiliser les habitants à la danse et de les entrainer dans une aventure engagée et fédératrice leur permettant de réinvestir autrement leurs lieux et territoires de vie.

D’autant plus, que cette pièce est extrêmement simple à transmettre et à partager:

– Elle fait appel au sens et sensations,

– Elle s’appuie sur une circulation dans l’espace et non sur des compétences ou acquis techniques,

– Elle véhicule des valeurs importantes que beaucoup partagent,

– Enfin, elle accueille des adultes et enfants de tous âges, de tous corps et de toutes qualités physiques : permet donc d’associer personnes valides et personnes en situation de handicap.

**

 

Qu’est ce que la danse planétaire?

Créée par Anna Halprin, elle s’effectue depuis plus de 40 ans aux Etats-Unis ainsi que dans plus de 40 pays.

En son cœur, il y a « la Course pour la Terre ».

C’est un évènement qui se passe chaque année dans plusieurs Villes du Monde entier. Il rassemble des personnes de tous âges afin de « danser avec une intention », comme cela a pu se faire dans les cultures traditionnelles ; intention pour la guérison d’un proche, intention pour son cercle professionnelle ou familiale ou associatif, intention pour contribuer à la paix dans le monde et une course initiée par le plus jeune participant.

C’est un rituel de danse contemporaine, un évènement participatif plutôt qu’une performance théâtrale. La partition est suffisamment claire, précise et aussi ouverte afin que chacun.e puisse y trouver sa place.

C’est un mandala en mouvement fait de personnes qui marchent et courent en plusieurs cercles concentriques tout en marquant les 4 points cardinaux, avec en son centre un percussionniste.

**

BIOGRAPHIES

 

ANNA HALPRIN

A partir des années 50, Anna Halprin décide de débarrasser le mouvement de tout artifice et d’abandonner le carcan gestuel conventionnel et emphatique de la danse moderne. Cela commence par regarder le corps autrement, par s’intéresser à ses gestes les plus banals ou triviaux, traditionnellement considérés comme trop ordinaires pour être utilisés en danse.

Grâce à ce concept de task, Halprin peut travailler avec toutes sortes de personnes de manière parfaitement égalitaire, sans que celles-ci soient des danseurs professionnels. À la fin des années 1960, elle remet en question la notion même de performance. Elle parle désormais de « rituel », puisqu’il n’y a plus ni performeurs ni spectateurs, tout le monde participe.

En 1978 elle fonde avec sa fille, le Tamalpa Institute, organisation à but non lucratif, afin d’offrir des formations en dance thérapie, intégrant expression artistique, et processus psychologiques et corporels.

**

 

NATHALIE CHAZEAU

Nathalie Chazeau est danseuse professionnelle depuis plus de 15 ans, pédagogue (SUAPS Université Lyon 2, Lieues, Subsistances et des invitations ponctuelles par exemple au CNSMD de Lyon), éducatrice somatique en Body Mind Centering®, praticienne Life Art Process®/AnnaHalprin (Tamalpa France et USA) et danse-thérapeute (membre de la SFABE, licence de psychologie).

Son travail de création ancre la question de la composition dans le champ chorégraphique en lien avec l’environnement (anatomie du danseur, anatomie du lieu par son architecture et anatomie du lien entre les danseurs) sur scène et hors scène.

Elle a travaillé de nombreuses années avec la Cie Pierre Deloche, Jeanne Simone, le Collectif Ishtar, l’association Micro et l’association Vu d’un œuf.

 

Un projet

Avec le soutien de

DRAC AURA, Conseil Départemental de l’Ain, CA3B, Fondation SNCF

et en partenariat avec la

Maison des Jeunes et de la Culture de Bourg-en-Bresse

[/vc_column_text][/vc_column]